Une personne chassée de son foyer toutes les trois secondes

A la fin de l’année passée, 65,6 millions de personnes étaient déracinées à travers le monde, un nombre en augmentation de 300’000 par rapport à l’année 2015. En moyenne, ce sont 20 personnes qui ont été chassées de leurs foyers toutes les minutes, soit une personne toutes les trois secondes, en moins de temps qu’il n’en faut pour lire cette phrase.
Cette information, diffusée lundi 19 juin par le Haut-Commissariat pour les réfugiés, résume le rapport statistique du HCR pour 2016. « Quel que soit l’angle sous lequel on l’examine, ce chiffre est inacceptable », a déclaré Filippo Grandi, le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. Voir le détail du communiqué du HCR.